Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Page d'accueil Historique Nos bulletins Comptes rendus Réunions  Publications Publications des Cercles Mosellans Bon à savoir Les vieux métiers 

Historique

Création Au début des années 1980, il y avait trois personnes dans la région de Sarrebourg membre du Cercle Généalogique de Lorraine. Il s'agissait chronologiquement de Georges Vincent d'Avricourt qui en relevant les mariages de Foulcrey , fut le premier à faire des travaux généalogiques dans le cadre d'un cercle, suivi d'Odette Meyer de Langatte et de Jean Claude Becker de Sarrebourg qui adhère tous deux en 1983. Ces membres furent contactés par René Maire (+ 1991) à cette époque responsable des relevés des mariages pour la Moselle, afin de voir s'il y avait possibilité de créer dans la région de Sarrebourg une antenne du Cercle Généalogique de Lorraine. Le 30 juin 1984, Raoul Gama , responsable pour la Moselle du Cercle Généalogique de Lorraine, vint animer une réunion d'information au centre culturel et social de Sarrebourg. A l'issue de cette réunion fut décidée la création d'une antenne à Sarrebourg du Cercle de Lorraine. Les deux animateurs responsables seront conjointement Georges Vincent et Jean Claude Becker. Période de 1984 - 1986 Animée par Georges Vincent et Jean Claude Becker , elle fonctionna de 1984 à 1986. Parmi les membres de la première heure, outre les responsables, on trouvait Odette Meyer de Langatte, Fernande Léopold de Romelfing, future secrétaire et trésorière, Paul Auburtin, futur trésorier , Michel Christophe , tout jeune lycéen de 16 ans, qui, quelques années plus tard entamera une carrière de généalogiste professionnel, Emile Muller de Sarraltroff qui allait faire des relevés importants et de qualités., Victor Bourgon (+ 2000) ancien secrétaire général de la mairie de Sarrebourg, qui allait relever tous les actes de la ville. Les cinq premières réunions se firent au café Roesch à Dolving. Lors de ces réunions on vit apparaître de nouveaux membres: Robert Boehm futur président, Gilles Pfrunner de Lingolsheim, jeune membre passionné mais qui malheureusement décéda en 1991 à l'âge de 28 ans. A part les travaux de Georges Vincent il n'y avait en 1984 aucun dépouillement susceptible d'aider les généalogistes dans l'arrondissement de Sarrebourg. Une petite équipe se mit au travail pour en priorité, relever les mariages et secondairement faire des dépouillements exhaustifs. Pour ce faire , il n'y avait d'autre solution que d'aller passer de longues heures dans les mairies. Fin 1986, 11.000 actes de mariages avaient été relevés et plusieurs registres intégralement dépouillés. En 1986 Mlle Gabriel archiviste municipale, mit une armoire à la disposition du cercle aux Archives Municipales pour stocker la documentation faute de local. Période de 1987 - 1992 Le Cercle Généalogique de Sarrebourg et Environs fut créé le 27 janvier 1987 comprenant un comité fondateur de 10 membres. Le premier président élu fut Jean Claude Becker. Un nouveau membre fidèle et passionné , Roland Walck de Sarreguemines rejoint le cercle. Fin 1990, 30.000 mariages sont dépouillés. En 1992, 92% des communes ont leur table des mariages. Il fut décidé d'éditer un petit bulletin local permettant de diffuser les travaux des membres. Seront réalisés les bulletins 1à 6. Pour mieux se faire connaître, le Cercle de Sarrebourg organisa en septembre 1990 une grande exposition généalogique. 40 panneaux furent exposés au centre culturel et social. Cette manifestation draina beaucoup de monde. Période de 1993 - 2000 Jean Claude Becker n'est plus candidat à la présidence. Le comité est renouvelé le 6 mars 1993 et Robert Boehm est le nouveau président élu. Le Cercle devient désormais "Cercle Généalogique du Pays de Sarrebourg" En septembre 1994 grâce à Victor Bourgon , vice-président, mais aussi président des "Amis du Vieux Sarrebourg" le cercle dispose d'un local au N°11 de la Rue Erckmann Chatrian. Venus de Siewiller en 1994, René et Chantal Burr (future secrétaire et présidente) rejoignent le Cercle. Deux réunions sont décentralisées. La première au temple réformé de Sarre- Union en septembre 1993 et une seconde à Hangviller en 2001 à l'occasion de la remise des transcriptions des registres paroissiaux aux maire et pasteur. Période 2001 - 2009 A la réunion du 9 septembre 2001, Robert Boehm et le comité sont démissionnaires. Un nouveau comité de 7 membres est formé. Chantal Burr est élue présidente. Création de l'antenne de Dieuze le 14 novembre 2002 . Le Cercle prend alors la dénomination actuelle "Cercle Généalogique des Pays de Sarrebourg et du Saulnois" CGP2S . Marcel Martin de Dieuze est élu vice-président. Au début les permanences sont tenues dans une pièce sous combles à la MJC de Dieuze. Depuis 2004 l'antenne de Dieuze partage ses locaux avec l'Amicale des Salines de Dieuze. Le 14 et 15 octobre 2006 le Cercle organise une grande exposition Généalogique dans la salle Casino à Sarrebourg avec la participation de 14 associations, elle draine plus de 500 visiteurs en 2 jours. Novembre 2006, changement de local à Sarrebourg. La mairie de Sarrebourg met à disposition un local à l'Espace Charles Peguy de Sarrebourg. 27 janvier 2007. Remise du premier ouvrage des reconstitutions des familles, travail exécuté par Marcel Martin et Huguette Coispine à la commune de Blanche Eglise. Cette publication est entièrement conçue avec les moyens du Cercle. Des membres animent sur demande des après-midi dans différentes localités auprès des associations. Pour des raisons personnelles Marcel Martin quitte la Vice Présidence de l'antenne de Dieuze pour laisser la place à Jean Pierre Merel, Jean Claude Peltre prend également la relève de Lucien Dromer qui est muté pour des raisons professionnelles dans d'autres horizons lors de l'Assemblée Générale qui s'est tenue à Hoff le 16 mai 2009.

AccueilHistorique du cercleComptes rendusPublicationsPublications cercles mosellansBulletinsRéunions Les vieux métiersBon à savoir

Historique du Cercle



Cercle Généalogique des Pays de Sarrebourg et du Saulnois